Agent technique son & lumière du spectacle vivant

Mise à jour de la page : 07/09/2020

En collaboration avec le CIAM de Bordeaux, l’APMAC Nouvelle Aquitaine propose depuis septembre 2019, en Charente Maritime, une formation certifiante d’Agent Technique Son et Lumière du spectacle vivant. Logo APMAC

Seule certification de niveau 3 (anciennement niveau V, niveau CAP/BEP) reconnue par l’État (commission de la certification professionnelle en date du 23 juillet 2020), elle permet de maîtriser les bases de la technique son et lumière, les installations électriques du spectacle ou encore le plateau et la structure scénique.

 

⚠️ En raison des répercussions liées au Covid, la session 2020-2021 se tiendra du 5 octobre 2020 au 30 juillet 2021.

 

Quel est le rôle d’un Agent technique son et lumière ?

L’Agent Technique du spectacle vivant installe du matériel scénique son et lumières nécessaire au bon déroulement d’un spectacle. Il assure la réalisation technique d’un spectacle ou d’une prestation et contribue à son bon déroulement dans la totalité de son exécution, sous la responsabilité et le suivi d’un régisseur ou d’un technicien du spectacle.

A l’issue de la formation, les titulaires du titre d’Agent technique peuvent être embauchés en contrats CDI, CDD ou d’usage (régime d’intermittent du spectacle) pour des théâtres, des scènes de musiques actuelles, des salles de spectacle, des prestataires privés etc. Ils peuvent aussi travailler en indépendant.

 

Comment se passe la formation ?

La formation se déroule en alternance sur 10 mois entre septembre et juin. La formation alterne phases en centre de formation (environ 10 semaines) et phases en entreprise d’accueil (environ 30 semaines).

⊗ Prochaine session : du 5 octobre 2020 au 30 juillet 2021

Les candidats doivent disposer d’une structure d’accueil pour les phases en entreprise avant le début de la formation.

Les examens finaux se composent de 5 Unités d’Enseignement (UE) : théorie du son, électricité du spectacle, lumière, plateau et intégration en entreprise. La réussite aux examens donne droit au titre d’Agent Technique son et lumière du spectacle vivant, de niveau 3 (anciennement niveau V), reconnu par l’État.

Consultez notre fiche pratique et le règlement du titre pour toutes les informations sur le public, les prérequis, les allègements de formation possibles, le contenu, les examens et le métier d’Agent Technique son et lumière.

→ Fiche pratique sur le titre d’Agent Technique son et lumière du spectacle vivant : ICI

→ Règlement du titre d’agent technique : ici

→ Fiche RNCP : ici

 

L’alternance

L’expérience de terrain et l’acquisition d’un réseau professionnel étant irremplaçables dans les métiers du spectacle, la formation se déroule en alternance, moyen le plus efficace pour une professionnalisation rapide et réussie. Elle comprend environ 1400 heures réparties entre centre de formation (25% de la formation ) et structure d’accueil (75% de la formation).

→ Calendrier d’alternance 2020/2021 : ICI

 

A noter : le candidat doit disposer d’une structure d’accueil avant le début de la formation (au plus tard début septembre 2020).

Les structures d’accueil peuvent se situer dans toutes les régions de France métropolitaine. Pour vous aider dans vos recherches de structures d’accueil de Nouvelle Aquitaine, une carte de l’ensemble des lieux de diffusion et de programmation est disponible sur le site de l’A. Agence Culturelle Nouvelle Aquitaine : cliquez ICI.

L’APMAC, qui bénéficie de partenariats avec des acteurs culturels de Nouvelle Aquitaine, accompagne les candidats dans leurs recherches et leur choix d’une structure d’accueil. Chaque entreprise tutrice doit répondre à un cahier des charges garantissant des conditions optimales de formation et signe une charte qualité avec l’APMAC.

 

→ Le portail de l’alternance du Ministère du Travail apporte des informations utiles aux candidats : ICI.

 

Profils des candidats et statuts en formation

Les profils des candidats sont variés : élèves ou étudiants sortant du système scolaire, demandeurs d’emploi, personnes suivies par des Missions Locales, Cap Emploi ; bénéficiaires du revenu de solidarité active (RSA), de l’allocation de solidarité spécifique (ASS) ou de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), salariés ou gérants/dirigeants.

En fonction de ces profils, les candidats peuvent avoir différents statuts lors de leur formation :

  • Salarié(e) en contrat de professionnalisation rémunéré par un employeur durant sa formation (fiche info ICI). A noter : les contrats de professionnalisation ne peuvent être signés avec des structures publiques type mairies ou collectivités territoriales ;
  • Salarié(e) en contrat d’apprentissage rémunéré par un employeur durant sa formation. Fiche info pour les structures publiques ICI et les structures privées ICI ;
  • Stagiaire de la formation professionnelle avec financement individuel Pôle Emploi OU autofinancement de la formation (fiche info ICI) ;
  • Salarié(e) en Contrat d’Accompagnement dans l’Emploi pour des demandeurs d’emploi suivis par Pôle Emploi, une Mission Locale ou Cap Emploi (fiche sur le PEC) ;
  • Salarié(e) CDI/CDD financé(e)s directement par leur employeur ou par l’organisme financeur – OPCO – de leur structure employeuse.

 

→ Pour avoir des informations sur les contrats d’apprentissage et de professionnalisation : ICI.

Concernant les contrats d’apprentissage, il s’agit d’une nouveauté 2020-2021 : les démarches de déclaration en tant que CFA sont en cours auprès de la DIRECCTE.

 

 

Candidature et conditions d’admission

La prochaine session de formation se déroulera d’octobre 2020 à juillet 2021 pour 10 mois de formation.

⊗ Date limite de candidature : 22 juin 2020 (en raison du Covid, les candidatures tardives seront étudiées).

⊗ Date des tests de sélection : 29 juin 2020. Une autre session de tests de sélection sera proposée aux candidatures tardives.

Les candidats intéressés doivent remplir le dossier de candidature et nous le retourner avec les pièces demandées par courrier (APMAC, 21 rue de l’abattoir, 17100 Saintes) ou le déposer à l’accueil.

→ Dossier de candidature à télécharger : ICI.

 

Les candidats doivent remplir les conditions suivantes :

  • Maîtrise de notions de calcul simples ;
  • Maîtrise du français écrit et oral ;
  • Disposer d’une bonne condition physique et ne pas avoir de contre-indication médicale au suivi de la formation et à l’exercice du métier d’agent technique.

Une convocation sera adressée par mail début juin 2020 à tous les candidats retenus sur dossier.

Les candidats convoqués passent une évaluation devant le jury (tests de sélection), comportant :

  • un test écrit de connaissances sur le spectacle vivant (culture générale sur le spectacle, son, lumière, électricité) ;
  • un entretien de motivation permettant de présenter d’une part leur projet professionnel et d’autre part l’avancée de leurs recherches d’une structure d’accueil et d’un financement pour la formation.

Le candidat doit disposer d’une structure d’accueil avant le début de la formation : il est fortement conseillé au candidat de prendre contact avec des structures culturelles avant ou en parallèle de sa candidature à la formation (Cf. paragraphe « alternance »).

 

Formateurs

Nos intervenants sont tous des professionnels en activité, reconnus pour leur expérience et leur expertise technique, avec une envie commune : celle de transmettre leur savoir-faire.

→ En son : Christian Parrot, Benoît Gibertaud, Christophe Duchesnay

→ En lumière : Stéphane Chapron, Grégory Philippe

→ En plateau : Gilles Baudère

→ En électricité : Christophe Chiron

→ En sécurité/prévention : Alain Girot, Vincent Robert.

 

Accessibilité de la formation

L’APMAC s’est engagée dans une démarche visant à améliorer l’accessibilité de ses formations aux personnes en situation de handicap (Programme Régional d’Accès à la Formation et à la Qualification des Personnes Handicapées – PRAFQPH) et est reconnue « centre de formation handi-accueillant » par le Centre ressources Formation Handicap de la région Nouvelle Aquitaine.

Référent handicap : Katia Servais par mail ou par téléphone au 05 46 92 13 69

→ Pour en savoir plus : paragraphe « accessibilité » ICI

→ Site du CRFH : ICI

→ Dispositif ACCEA (aménagement de la formation pour les personnes en situation de handicap) : ICI.

 

Hébergement / Restauration

La prochaine session de formation se déroulera dans nos locaux de Saintes (travaux en cours).

L’hébergement et la restauration ne sont pas compris dans le tarif de formation. Il existe plusieurs solutions d’hébergements sur Saintes ; une liste sera communiquée aux candidats retenus.

 

Qualité et références

APMAC Formation est certifiée QUALIOPI au titre des actions de formation et des actions de formation par apprentissage jusqu’en septembre 2024, reconnaissant ainsi notre démarche qualité et notre souci permanent d’amélioration. Cette certification permet à nos formations de bénéficier de financements publics ou mutualisés.

Dans le cadre de cette démarche qualité affirmée, nous communiquerons sur notre site les indicateurs qualité correspondant à chaque session : pourcentage de satisfaction, taux de réussite, taux d’abandon ou de rupture (session en cours : chiffres 2019-2020 à venir !).

L’insertion professionnelle de chacun de nos diplômés est suivie durant 3 ans. Les taux d’insertion seront communiqués sur notre site internet dès que nous en disposerons.

 

Et ensuite ?

A l’issue de la formation, les titulaires du titre d’Agent technique peuvent être embauchés en contrats CDI, CDD ou d’usage (régime d’intermittent du spectacle) pour des théâtres, des scènes de musiques actuelles, des salles de spectacle, des prestataires privés etc. Ils peuvent aussi travailler en indépendant.

La réussite au titre d’Agent technique son et lumières du spectacle vivant permet aussi de poursuivre sur la formation de niveau 4 «technicien du spectacle vivant» de l’IMCA et l’IMFP (code RNCP 28643), sous réserve d’acceptation du dossier par la commission pédagogique.

 

Tarif de la formation

Coût horaire de la formation (pour les heures de centre de formation) : 13,5 euros HT (TVA à 20%).

Nous contacter pour un devis personnalisé par mail.

 

Validation des Acquis de l’Expérience – VAE

La certification est aussi accessible via la Validation des Acquis de l’Expérience – VAE.

Le candidat doit pouvoir justifier d’une année minimum d’expérience en lien avec la certification visée, cumulée ou non, que l’activité ait été exercée de façon continue ou non.

Pour tout savoir sur la VAE, consultez notre page dédiée.

Contactez-nous par mail pour obtenir le dossier de demande de VAE.

 

Contact / Renseignements

Contactez-nous pour tout renseignement par mail ou par téléphone (05 46 92 13 69).